Club Informatique VINCI

Le C.I.V représente un groupement d'étudiants constituant le club informatique de la Grande École Marocaine de l'Informatique et des Réseaux du Télécom VINCI -Rabat-. (L'utilisation de Internet explorer 6/7 n'est pas recommandée, on vous propose Firefox)

Les forums du C.I.V attend vos propositions en ce qui concerne le graphique, les catégories, et les sections.

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sondage

Quel est votre antivirus préféré ?
16% 16% [ 4 ]
32% 32% [ 8 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
36% 36% [ 9 ]
0% 0% [ 0 ]
0% 0% [ 0 ]
8% 8% [ 2 ]
8% 8% [ 2 ]

Total des votes : 25

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 23 le Mer 17 Oct - 12:31

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 1292 messages dans 373 sujets

Nous avons 437 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est intellection


    Les composantes éléctroniques de base (1/- RESISTANCES)

    Partagez
    avatar
    El Maligno Angelo
    Administrateur
    Administrateur

    Messages : 373
    Points : 4399
    Réputation : 8
    Date d'inscription : 25/04/2009
    Age : 29
    Localisation : ErRabat

    Les composantes éléctroniques de base (1/- RESISTANCES)

    Message par El Maligno Angelo le Mar 21 Juil - 15:17

    LES RESISTANCES


    La résistance de la plupart des fils conducteurs cylindriques est assez faible. ( je parle des cables en cuivre, qui sont généralement utilisés ) Elle est proportionnelle a leur longueur et inversement proportionnelle a leur diametre. Un cable de grande longueur dissipera donc de l'energie; et a l'arrivée, il y aura chute de tension. C'est pour cela que les lignes EDF doivent transporter du courant a tres haute tensions, afin de compenser les pertes. Des tranformateurs permettent ensuite de retrouver du 220V qui est redistribué dans nos appartements.
    Les composants electroniques appelés " Résistances" sont réalisés en carbone ou en fils resistifs, bobinés et noyés dans de la céramique. Ces composants résistifs, s'opposent plus ou moins au passage d'un courant appliqué à leurs bornes. On peut ainsi réguler, stabiliser, limiter, récuperer, dissiper ces tensions et courants. En electronique les résistances se présentent couramment sous forme de petits cylindres en carbone, recouverts d'une couche émaillée avec des cercles de couleurs permettant de connaître leurs valeur qui s'exprime en Ohms. Voir le code des couleurs ci-après...



    Pour connaitre la valeur de la resistance ci dessus, il suffit de regarder le code des couleurs placé ci-dessous. Le premier anneau en partant de la gauche ( Marron ) indique le chiffre 1, le 2e anneau (vert) correspond au chiffre "5" , nous avons donc 15 pour le moment. Le troisieme anneau jaune, indique le nombre de zeros et correspond au chiffre "4" ce qui donne 150 000 ohms.( ou 150 Kilo-ohms ) Le dernier anneau doré correspond a la tolérance.Cette résistance variera de + ou - 5% autour de 150 Kohms. ( soit plus ou moins 7,5 K, ce qui est assez négligeable )
    Il existe aussi des résistances au carbone, qui peuvent être variable; dans ce cas on les appelle "Potentiomètres" ou "Ajustables". Chaque résistance à une certaine puissance qu'elle peut supporter. (de 1/4 de Watt a quelques Watts en
    général )



    Il existe aussi des CTP ( résistances à coefficient de température positif ) et CTN ( résistances à coefficient de température négatif ) qu'on utilise notamment pour les circuits de démagnétisations et pour quelques autres cas particuliers (sondes, etc)

    FIN


    _________________
    it's awesome to feel...what others can't, but i think doin' what poeple cannot do make u surpass feelings step !!

      La date/heure actuelle est Dim 16 Déc - 17:15